« Je Sais Tout » Esquisse Bibliographique des Oeuvres Conjecturales et Fantastiques

Posté le 29 mai 2010

 

Cette bibliographie est établie sur la base de l’ouvrage de Jacques Van Herp « Je sais tout, le roi des magazines » aux éditions Recto-Verso collection « Idées et autres…. » ainsi que sur les ouvrages constituant ma propre bibliothèque. L’ouvrage de Van Herp indispensable, est hélas dépourvu d’un inde, permettant de se retrouver dans cette masse considérable d’informations.

En effet il y recense également la production de la revue « Lecture pour tous » qui fera l’objet d’un prochain listing ainsi que de la collection « Les oeuvres libres ».Une somme importante de titres qu’il est parfois difficile de différencier.Par contre, j’ai délibérément retiré de mon répertoire les ouvrages du domaine policier qui même, s’ils se révèlent tout aussi passionnants, ne trouvent pas leurs places au sein de ce blog.

« Je sais tout » est sans contexte une revue « phare » dans notre domaine, le terreau fertile et indispensable qui donna, à l’instar de son concurrent « Lecture pour tous » un grand nombre d’œuvres conjecturales et fantastiques. On y trouvera des textes d’une grande qualité, bien souvent en pré originaux et si la grande majorité eurent les honneurs d’une réédition (par les éditions Lafitte le plus souvent) quelques un hélas demeurent totalement inédits.

Pour la petite histoire, reprise dans l’ouvrage de Van Herp, lorsque Pierre Lafitte débuta sa revue ornée de son célèbre père « Je sais tout », il organisa un habile concourt qui fera date puisque réutilisé encore de nos jours. En effet, je cite :

« Peu de jours avant la mise en vente, on résolut de téléphoner au hasard de l’annuaire à cent cinquante personnes. La France avait été prévenue auparavant par des échos parus dans les journaux que cette question serait posée cent cinquante fois :

- Que savez-vous ?

Il s’agissait simplement de répondre :

- « Je sais tout ! »

Le gagnant recevait un abonnement au magazine. Sur les personnes interrogées, quinze seulement ne répondirent pas automatiquement.»

Si ça, ce n’est pas une super campagne publicitaire !

Comme d’habitude, cette liste n’est pas exhaustive et évoluera au fil de vos découvertes et de vos suggestions.

 

sanstitre6j dans en feuilletant les revues  sanstitre7ej

 Le père « Je sais tout »                                                                                                         le N° 1 de la série 15 Février 1905

 

Romans de Science-Fiction

 

- « L’hallucination de Mr Forbes » de Jules Perrin. « Je sais tout » de Novembre 1907 à Février 1908 (N° 34 à 37). Illustré par H.Lanos. Réédité Chez Fasquelle « Bibliothèque Charpentier » sous le titre « La terreur des images » 1908.

- « Le mystérieux Dajann-Phinn ». de Michel Corday. « Je sais tout » d’Avril à Mai 1908 (N°39 et 40). Illustré par Georges Scott. Réédition dans le volume « Mariage de demain » éditions Fasquelle 1908.

- « La guerre du feu » de J.H.Rosny Aîné. « Je sais tout » de Juillet à Octobre 1909 (N° 54 à 57). Illustré par Orazi. Réédité chez Fasquelle. 1911

- « Le fauteuil hanté » de Gaston Leroux. « Je sais tout » d’ Avril 1909 (N° 51). Réédition en volume chez Pierre Lafitte. 1911.Illustré par René Lelong.

- « Le nuage pourpre » de M.P.Shiel. « Je sais tout » de Septembre 1911 à Janvier 1912 (N° 81 à 84). Illustré par M.Orazi. Réédité en volume chez Pierre Lafitte. Couverture illustré couleur. 1913.

- « Le second déluge » de Garrett-Servis. « Je sais tout » de Octobre et Novembre 1912 (N° 93 et 94). Illustré par S.Macchiati. Réédité semble t-il (références noosSFere) dans la collection Ailleurs & autres N°89, éditions Francis Valéry 1984.

- « L’épouse du soleil » de Gaston Leroux. « Je sais tout » du 3 Août 1912 (N°91). Réédition en volume chez Pierre Lafitte. 1913. Illustré par M.Orazi

- « La force Mystérieuse » de J.H.Rosny. « Je sais tout » de Janvier 1913 à Mai 1913 (N° 96 à 100). Illustré par M.Lecoultre. Réédité chez Plon. 1914.

- « Le monde perdu » de Sir Arthur Conan Doyle. « Je sais tout » de Novembre 1913 à Juillet 1914 (N° 106 à 114). Illustré par Géo Dupuis et par la suite, Louis Bailly. Réédition Nouvelle Bibliothèque 1925.

- « Le tunnel » de Bernhard Kellermann. « Je sais tout » de Mai, Juin et Juillet 1914. Réédité chez Flammarion en 1934.

- « Rouletabille chez Krupp » de Gaston Leroux. « Je sais tout » Septembre 1917 à Mars 1918 (N° 142 à 148). Illustré par Léon Fauret. Réédité chez Pierre Lafitte. 1920.

- « L’étrange alibi » de Léon Groc. « Je sais tout » de Décembre 1917. Pas de réédition connue.

- « Le ciel empoisonné » de Sir Arthur Conan Doyle. « Je sais tout » de Mars 1918 à Juillet 1918. (N° 148 0 152). Illustré par Will Fostep et Louis Bailly. Réédité chez Hachette, Bibliothèque de la Jeunesse, 1938.

- « Les trois yeux » de Maurice Leblanc. « Je sais tout » de Juillet 1919 (N° 164). Illustré par M.Orazi. Réédité en Volume chez Pierre Lafitte. 1921.

- « Le rayon B » de Maurice Leblanc. « Je sais tout » d’Octobre 1919 (N° 167). Illustré par M.Orazi. Réédité en Volume chez Pierre Lafitte. 1921. Cette seconde partie se trouve incluse dans le volume « Les trois yeux »

- « Celui qui supprima la mort » de J. Bruno-Ruby. « Je sais tout » d’Avril 1920 (N° 172). Illustré par Rzewuski. Réédité en volume chez Pierre Lafitte. 1921.

- « Le formidable événement » de Maurice Leblanc. « Je sais tout » d’Octobre et Novembre 1920 (N° 178 et 179). Illustré par Lorenzi. Réédition Pierre Lafitte 1921.

- « L’homme truqué » de Maurice Renard. « Je sais tout » de Mars 1921(N° 183). Illustré par Rzewuski. Réédité chez Crès en 1923.

- « Le neveu de Gulliver » de Bauer. « Je sais tout » de Juillet 1921 (N° 199). Illustré par Maurice Leroy. Réédité chez Ferenczi.1923.

- « La jeune fille en proie aux monstres » de Pierre De La Batut. « Je sais tout » de Septembre 1921 (N° 189). Illustré par Félix Lorioux. Réédité en volume chez Crès « Collection littéraire des romans d’aventures ». 1921.

- « Les Agouglous » de Raymond Marival. « Je sais tout » de Janvier 1922 (N° 193). Illustré par Maurice Leroy.Réédité chez Ernest Flammarion « Le roman d’aventure » 1923.

 

sanstitre8vb  sanstitre9w

                  Maurice Leblanc Octobre 1919 N°167                                                         Maurice Renard à l’honneur. Mars 1921 N°183

 

Nouvelles de Science-Fiction

 

- « On » de Maurice Level. « Je sais tout » de Décembre 1908 (N° 47).

- « Le grand moteur Brown-Pericord » de Sir Arthur Conan Doyle. « Je sais tout » de Juin 1908 (N°41). Illustré par H.Lanos

- « Le sommeil de Sir S.H.W.Ferkett » du Dr Bresselle. « Je sais tout » de Juin 1909 (N° 53). Illustré par Simon Harmon Vedder.

- « Le royaume des fourmis » de H.G.Wells. « Je sais tout » de Novembre 1912 (N°94). Illustré par S.M ?

- « La machine à extorquer la vérité ». de Henry A.Hering. de Décembre 1912 (N° 83). Illustré par Kirchner.

- « Les mystérieuses études du Pr. Kruhl » de Paul Arosa. « Je sais tout » de Septembre 1912 (N°92).Illustré par Géo Dupuis

- « La plus belle opération » de Artus. « Je sais tout » de Avril 1913 (N° 99).

- « Le tunnel de Gibraltar » de Jean Jaubert. « Je sais tout » de Mars 1914 (N° 110).

- « Télépathie » de H.A.Héring. « Je sais tout » de Septembre 1916 (N°130).

- « Un accroc à la société des nations » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Janvier 1919 (N°158).

- « Talleyrand chez Wilson et Clemenceau » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Mai 1919 (N° 162).

- « La grève des bourgeois » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Juin 1919 (N°163).

- « La journée de vingt minutes » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Juillet 1919 (N°164).

- « La vie en noir » de Clément Vautel » de Septembre 1919 (N° 166).

- « Le théâtre de l’avenir » de Maurice Dekobra ». « Je sais tout » d’Octobre 1919 (N° 167).

- « Les évadés de progrès » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Novembre 1919 (N°168).

- « Le monsieur des cavernes » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Janvier 1920 (N° 170).

- « Le rétablissement du pilori » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Juin 1920 (N° 175).

- « La chasse aux célibataires » de Clément Vautel. « Je sais tout » de Août 1920 (N° 177).

- « Milon de Crotone aux olympiades » de M.Huet. « Je sais tout » de Août 1920 (N°177).

- « Les lunettes jaunes » de E.Buel. « Je sais tout » d’Octobre 1920 (N°178). Illustré par Cazenove.

- « L’image au fond des yeux » de Maurice Renard. « Je sais tout » de Septembre 1921 (N°189). ). Réédition en volume dans le recueil de nouvelles « Invitation à la peur » Editions Crès.1926

- « Au cœur putride de la foret » de E.M.Laumann. « Je sais tout » de Novembre 1921 (N°191). Illustré par Leroy. Rééditions voir article sur Laumann

- « La bataille navale du Pacifique » de G.G.Toudouze. « Je sais tout » de Novembre 1921(N°191).

- « La grenouille » de Maurice Renard. « Je sais tout » de Février 1922 (N°194). Réédition en volume dans le recueil de nouvelles « Invitation à la peur » Editions Crès.1926.

- « L’horreur des altitudes » de Sir Arthur Conan Doyle. « Je sais tout » d’Avril 1922 (N° 196). Réédition chez Albin Michel « collection des maîtres étrangers de la littérature étrangère » dans le recueil de nouvelles « La brèche aux monstres ». s.d

- « Dans le fond des mers » de E.M.Laumann. « Je sais tout » de Juin 1922 (N°198). Rééditions voir article sur Laumann.

- « Les éléphants bleus » de J.H.Rosny. « Je sais tout » d’Octobre 1922 (N°202).

- « Des signes dans le ciel » de E.M.Laumann. « Je sais tout » de Mars 1923 (N°207). Illustré par Dutriac. Rééditions voir article sur Laumann.

- « Le monstre de la brèche de Blue John » de Sir Arthur Conan Doyle. « Je sais tout » de Mai 1923 (N°209).

- « L’Alcyon » de E.M.Laumann. « Je sais tout » de Juin 1923 (N°210). Illustré par Dutriac. Rééditions voir article sur Laumann.

- « La cuirasse de l’air » de Emmanuel Bourcier. « Je sais tout » de Août 1923 (N°212).Illustré par G. Dutriac

 

sanstitre12r    sanstitre14gr

« La science veut percer la terre » H.Lanos.Juillet 1909 N°54                                                « L’hallucination de Mr Forbes » H.Lanos. Février 1908 N°37

 

Romans Fantastiques

 

- « Moi et L’autre (L’obsession) » de Jules Clarétie. « Je sais tout » de Février à Août 1905 (N° 1 à 7).Illustré par Macchiati. Réédité chez Pierre Lafitte en 1908. Deux éditons différentes la même année : Un avec une couverture couleur de A.Radeno et une autre avec deux petites vignettes illustrées couleurs dans la partie supérieure du volume. Les deux éditions se composent de 12 illustrations de Macchiati.

- « Le conte du cigare au feu vert » de Valentin Mandelstamm. « Je sais tout » de Juin et Juillet 1910 (N° 65 et 66).Illustré par René Lelong.

- « Le voleur d’âme » de René Maizeroy. « Je sais tout » de Novembre 1912 à Janvier 1913 (N° 94 à 96). Pas de réédition connue

- « Le charmeur de serpent » de Robert Hitchens. « Je sais tout » de Septembre et Octobre 1913 (N° 104 et 105). Illustré par Ruck. Pas de réédition connue.

- « L’homme qui revient de loin » de Gaston Leroux. « Je sais tout » de Septembre 1916 (N°130). Réédition chez Pierre Lafitte.1920

- « Le cœur cambriolé » de Gaston Leroux. « Je sais tout » de Janvier 1920 (N° 170).Illustré par M.Orazi. Réédition Pierre Lafitte.1922. Contient également : « Une histoire épouvantable » et « La hache d’or »

- « Euryale à Londres » de Carlton Dawne. « Je sais tout » de Février 1920 (N°183). Illustration de Forain, L.Leroy et Orazzi. Réédition Editions recto verso collection « Idées et autres…. » Hors série N° 77. Mars 1998.

- « La vivante épingle » de Jean Joseph Renaud. « Je sais tout » de Décembre 1920 (N° 180). Réédité chez Pierre Lafitte.1922.

 

sanstitre11t  sanstitre10aw

                         Sir Arthur Conan Doyle. Mars 1918 N°148                                       J.Bruno-Ruby défie la mort…..Avril 1920 N°172

 

Nouvelles Fantastiques

 

- « La main de singe » de Jacobs. « Je sais tout » d’Avril 1905 (N°4).

- « la mascarade interrompue » de Zuylen de Nyevelt. « Je sais tout » Août 1905 (N°7).

- « Le fantôme boiteux » de Jean joseph Renaud. « Je sais tout » d’Octobre 1905 (N°9). Réédité chez Calman Lévy en 1907 dans le recueil de nouvelles « L’enlisé du Mont St Michel »

- « L’homme qui a vu le diable » de Gaston Leroux. « Je sais tout » de Mars 1908 (N° 38). Illustré par Macchiati.

- « Le monstre de « Partridge Creek » de Georges Dupuy. « Je sais tout » de Avril 1908 (N°39).

- « La tresse blanche » de René Maizeroy. « Je sais tout » de Mai 1908 (N° 40). Illustré par Georges Scott.

- « L’esprit » de Henri Duvernois. « Je sais tout » de Juillet 1909 (N° 54). Illustré par E.Loevy.

- « Le rêve de Lassalle » de G.d’Esparbès. « Je sais tout » de Décembre 1909 (N° 59).

- « L’entonnoir de cuir » de Sir Arthur Conan Doyle. « Je sais tout » de Juillet 1910 (N° 66).Réédition, editions Cosmopolites « collection du lecteur ».1929.Illustré par M.Orazi

- « L’homme qui se souvient » de Maurice Leblanc. « Je sais tout » de Février 1911 (N°85).

- « Le secret de la comtesse Barbara » de H.de Régnier. « Je sais tout » de Novembre 1911 (N° 94).

- « Une fin de bal » de Maurice Renard. « Je sais tout » d’Avril 1916 (N°126). Illustré par L.Bailly.

- « Deux professeurs et une momie » de Henry A.Hering. « Je sais tout » de Avril 1917 (N°137). Illustré par Macchiati. Réédité dans la revue « Le visage vert » de Xavier Legrand-Ferroniére, dans son anthologie « Jour de l’an chez les momies ». Mars 1987. Tirage limité à 65 exemplaires.

- « Le mystère de l’île St Louis » de Pierre Ladoué. « Je sais tout » de Janvier 1920 (N° 170).

- « La momie mystérieuse » de Albert Leprince. « Je sais tout » d’ Octobre 1921 (N° 190).

- « La main de singe » de Robert Nunès. « Je sais tout » de Janvier 1922 (N° 193). (Théâtre)

- « A bord du Yacht Daphné » de Jean Joseph Renaud. « Je sais tout » de Mai 1922 (N°197).

- « Le bateau fantastique » de Canudo. « Je sais tout » de Mars 1923 (N° 207).

- « Seconde vue » de Britten Austin. « Je sais tout » d’ Avril 1923 (N° 208).

- « Fortune de mer » de Sir Arthur Conan Doyle. « Je sais tout » d’Avril 1923 (N° 208)

- « La bague aux serpents » de Frédéric Boutet. « Je sais tout » de Mai 1923 (N°209).

- « La damnation de l’Essen » de Maurice Renard. « Je sais tout » de Août 1923 (N° 212). Réédité chez Crès en 1926 dans le recueil de nouvelles « L’invitation à la peur ». Réédité dans la revue « Le visage vert » de Xavier Legrand-Ferroniére, dans son anthologie « L’homme peste et autres contes ». Avril 1985. Tirage limité à 59 exemplaires.

- « Le fantôme de la Pandora » de Frédéric Boutet. « Je sais tout » de Décembre 1923 (N° 216) 

 

sanstitre3zo  sanstitre4ni

Les « Martiens » de H.Lanos.Novembre 1906 N°22                                                    « Les découvertes de demain » Mars 1905 N°2

 

Articles à caractéres conjecturaux

 

- « La fin du monde » de Camille Flammarion. « Je sais tout » de Février 1905. Premier numéro de cette célèbre revue. Superbes compositions de l’artiste attitré H.Lanos.

- « Ce que je ferai, ce que l’on fera » de Santos Dumont. « Je sais tout » de Février 1905. Premier numéro de cette célèbre revue. Superbes compositions de l’artiste attitré H.Lanos.

- « Le péril jaune » Anonyme. « Je sais tout » de Mars 1905 (N°2). Illustration anonyme.

- « Les découvertes de demain » Anonyme. « Je sais tout » de Mars 1905 (N°2). Superbement illustré par H.Lanos.

- « De Paris à Londres par chemin de fer » Anonyme. « Je sais tout » de Juin 1905 (N° 5). Superbement illustré par H.Lanos.

- « Si nous avion eu la guerre » du Capitaine Danrit. « Je sais tout » de Juillet 1905 (N° 6).

- « La littérature fantastique & terrible » de Gaston Deschamps. « Je sais tout » de Septembre 1905 (N°8). Superbement illustré par H.Lanos.

- « L’automobile reine du monde » du Marquis de Dion. « Je sais tout » de Mars 1906 (N° 14) Superbement illustré par H.Lanos.

- « Les machines, titans modernes » de Max de Nansouty. « Je sais tout » de Mai 1906 (N° 16). Surtout intéressant pou les superbes compositions de Lanos.

- « La grande bataille de demain » De Saint Fégor. « Je sais tout » de Septembre 1906 (N° 20).

- « Les grandes blessures de l’univers » de Max de Nansouty. « Je sais tout » de Juin 1906 (N° 17). Superbes illustrations de Lelong.

- « Ce que serait la société de demain » de G.Monorgueil. « Je sais tout » d’Octobre 1906 (N° 21).

- « L’appel d’un autre monde » de Charles Torquet. « Je sais tout » de Novembre 1906 (N°22). Superbement illustré par H.Lanos.

- « Plus fort que la nature » de Maurice Level. « Je sais tout » de Mars 1907 (N° 26).

- « Un voyage dans le ciel » de Camille Flammarion. « Je sais tout » de Juillet 1907 (N° 30). Illustré par H.Lanos

- « Quand nous aurons des ailes » de Camille Flammarion. « Je sais tout » de Septembre 1907 (N°32).

- « La science veut percer la planète » de Camille Flammarion. « Je sais tout » de Juillet 1909 (N°54).Superbement illustré par H.Lanos.

- « Floraisons chimiques » Anonyme. « Je sais tout » de Avril 1911 (N° 76).

- « Quelques inventions baroques relatives à la guerre maritime. Rêveries de maniaques ou visons de précurseurs » de Francis Marre. « Je sais tout » d’Avril 1916 (N°126).

- « La carte de l’après guerre » de H.G.Wells. « Je sais tout de Septembre 1916 (N°130).

- « La tache de l’homme blanc » de H.G.Wells. « Je sais tout » d’Octobre 1916 (N°131).

- « Anticipation : le tunnel sous la manche de Douvres à Calais » de A. de Pawlowski. « Je sais tout » de Novembre 1916 (N° 132).

- « S’il y avait encore la guerre » de Jacques Mortane. « Je sais tout » de Mai 1920 (N°174).

- « De la terre à la lune » de George Houard. « Je sais tout » de Juin 1920 (N°175).

- « Ou en est la science ?quel avenir nous réserve t-elle ? » de E.Perrier. « Je sais tout » de décembre 1912 (N° 181).

-« Si l’on supprimait la monnaie » de Hyacinthe Philouze. « Je sais tout » de Janvier 1921 (N° 181).

- « Ce que pourrait- être la bataille navale du Pacifique,hypothèses  » de G.Toudouze. « Je sais tout » de Novembre 1921 (N°191).

- « Un anticipation scientifique : de la terre aux planètes » Anonyme. « Je sais tout » de Février 1922 (N° 194).

- « Une anticipation : le bateau sphérique » Anonyme. « Je sais tout » d’Avril 1922 (N° 196).

- « Une curieuse anticipation : un sous marin qui peut s’envoler » Anonyme. « Je sais tout » de mai 1922 (N° 197).

- « Si le Gulf Sream changeait de route » Anonyme. « Je sais tout » de Janvier 1923 (N° 205).

- « Une réalisation possible : L’avion taxi » Anonyme. « Je sais tout » de Février 1923 (N° 206).

- « Aurons- nous bientôt des bateaux de 100 000 tonnes ? » Anonyme. « Je sais tout » de Mars 1923 (N° 207).

- « Que sera notre vie dans 10 ans ? » Anonyme. « Je sais tout » de Décembre 1923 (N° 216).

 

Deux exemples de l’immense talent de H.Lanos

                « Les premiers hommes dans la lune » Septembre 1908 N°8                       « La guerre des mondes » Septembre 1905 N°8

sanstitre2lso  sanstitre1oeb

23 commentaires pour « « Je Sais Tout » Esquisse Bibliographique des Oeuvres Conjecturales et Fantastiques »

  1.  
    Guy Costes
    29 mai, 2010 | 23:33
     

    Cher Jean-Luc
    Quelques broutilles à rectifier :

    Romans de Science-Fiction

    — « Si l’on supprimait la monnaie » de Hyacinthe Philouze, « Je sais tout » n° 181, janvier 1922).
    - « La jeune fille en proie aux monstres » de Pierre De La Batut « Je sais tout » de Septembre 1921 (N°201). Illustré par Félix Lorioux (indiqué Lorenzi par erreur)
    - « Les Agouglous » de Raymond Marival. « Je sais tout » de Janvier 1922 (N°205), illustré par Maurice Leroy. Les romans d’aventures, Ernest Flammarion, Paris, 1923

    Nouvelles de Science-Fiction

    - « Les mystérieuses études du Pr. Kruhl » de Paul Arosa. illustrations de Géo Dupuis « Je sais tout » de Septembre 1912 (N°92).
    - « Le tunnel de Gibraltar » de Jean Jaubert. « Je sais tout » de Mars 1914 (N° 110).
    - « La cuirasse de l’air » de Emmanuel Bourcier. illustrations de G. Dutriac « Je sais tout » de Août 1923 (N°212).

    Articles à caractères conjecturaux

    - « La science veut percer la planète » de Camille Flammarion. « Je sais tout » de Juillet 1909 (N°54).Superbement illustré par Henri Lanos.
    - « Quelques inventions baroques relatives à la guerre maritime. Rêveries de maniques ou visons de précurseurs » de Francis Marre. « Je sais tout » d’Avril 1916 (N°125).
    - « Anticipation : le tunnel sous la manche de Douvres à Calais » de A. de Pawlowski. « Je sais tout » de Novembre 1916 (N° 132).
    - « Les grandes blessures de l’univers » de Max de Nansouty. « Je sais tout » de Juin 1906 (N° 17). Superbes illustrations de Lelong.
    - « Ce que pourrait- être la bataille navale du Pacifique, hypothèses… » de G.Toudouze. « Je sais tout » de Novembre 1921 (N°191).
    Bon travail et bonne soirée

    Répondre

  2.  
    30 mai, 2010 | 10:32
     

    Salut Guy
    Encore merci pour ces rectifications, tes lectures attentives sont toujours les bienvenues.
    En ce qui concerne « Si l’on supprimait la monnaie » de que je ne possède pas, Van herp le classe dans la rubrique « article et prévisions » en Janvier 1921.Tu peux me confirmer.
    A très bientôt

    Répondre

  3.  
    jean-yves
    31 mai, 2010 | 16:24
     

    en passant : le petit port-folio sur H.Lanos dans le  » boudoir des gorgones  » no 13 http://boudoirdesgorgones.free.fr/ (doué le bonhomme , meriterait un recueil d’illustrations….)

    et des exemplaires  » je sais tout » scannés sur gallica
    http://gallica.bnf.fr/searchInPeriodique?arkPress=cb32795534m/date&spe=

    http://www.quarante-deux.org/prix/jesaistout.html

    hors thematique : http://www.kaskapointe.fr/pages/JeSaisTout.htm

    http://hprints.com/Je_Sais_Tout/All_artists/446/0

    et un petit délire sympa ( qui mene a un lien sur des maquettes de J.Verne sublimes )
    http://lemonolithe.free.fr/costumes/jst/jst.htm

    Répondre

  4.  
    31 mai, 2010 | 19:48
     

    H.Lanos est vraiment LA référence en matière d’illustration et il faudrait à l’occasion après autorisation que je mette à disposition sur le blog l’article que lui avait consacré Van Herp dans l’ouvrage consacré à « Je sais tout ». Un dessinateur vraiment passionnant dont l’œuvre est éparpillée aux quatre coins des revues d’avant guerre et qu’il faudra bien un jour réhabiliter. Encore une de ces injustices dont est victime la conjecture ancienne. Merci pour les liens, cela va permettre aux malheureux qui ne connaissent pas encore son talent de découvrir une pointure en la matière.

    Répondre

  5.  
    jean-yves
    31 mai, 2010 | 23:27
     

    j’esperes que la mise du texte sur ce site sera possible , car concernant Lanos , rien sur le net : meme dans google images , pas grand chose ( 2 illustrations appartiennet au getty ! logique , elles concernent wells), ce qui démontre qu’il y a peu d’articles sur l’illustration ancienne en generale sur internet …
    sinon un article sur lui , dont ses oeuvres pour  » je sais tout » dans le rocambole no 12 , par guy costes :) et j l buard
    j’ai telechargé sur l’excellent site de mr goorden un article de van herp ( tj lui!) sur les illustrateurs de verne , dont lanos ( pas encore lu)
    faudrait aussi trouver ça : bulletin de la societé jules verne
    Bulletin no 74 (2e trimestre 1985): spécial Wilhelm Storitz François COMPERE: À propos de H. Lanos (p. 5)

    ( hors sujet : une page pas ininteressante :
    http://www.enc.sorbonne.fr/histoiredulivre/docannexe/identificationXIXe.pdf

    Répondre

  6.  
    1 juin, 2010 | 4:19
     

    Sa plus belle réussite se trouve être « Un monde sur le monde » en collaboration avec Perrin( voir article sur le blog)mais comme je le disais la qualité de reproductions est exécrable. Fort heureusement, »Je sais tout » et « Lecture pour tous » avaient un plus d’égard pour les artistes avec une bonne reproduction des œuvres.Il se pourrait que je fasse un petit « port-folio » sur le site avec quelques illustrations les plus représentatives de l’artiste.

    Répondre

  7.  
    Bunkerghost
    17 juin, 2010 | 15:34
     

    juste 2-3 détails. Bravo pour votre contribution.

    Le bourreau fantôme, suivi de: L’étrange alibi 1927 Libr. Des Ch. Elysées « Le Masque » n°6

    « Le second déluge » de Garrett-Servis. « Je sais tout » de Octobre et Novembre 1912 (N° 93 et 94). Illustré par S.Macchiati. réédition en 1984 Ed. A & A n°89

    « Les Agouglous » de Raymond Marival. « Je sais tout » de Janvier 1922 (N°193). (n°193 et non 205)

    Répondre

  8.  
    17 juin, 2010 | 17:40
     

    Merci pour ces précisions,au bout d’un moment les dates et les numéros se confondent je viens de faire la rectification pour « Les agouglous » mais je n’arrive pas à identifier les références pour la réédition du « Le second déluge ».
    Pour le « Bourreau fantôme », est-il paru dans je sais tout? Je n’en trouve aucune trace dans l’ouvrage de Van Herp.

    Répondre

  9.  
    18 juin, 2010 | 14:22
     

    Je viens de faire le rectificatif pour le « second déluge »,quelqu’un possède t-il ce volume?

    Répondre

  10.  
    Bunkerghost
    18 juin, 2010 | 15:41
     

    « Le bourreau fantôme » n’est pas paru dans « Je Sais Tout ». Je voulais juste signaler la réédition de « L’étrange alibi » en volume.

    Concernant « Le second déluge » de Garrett-Serviss, il faudrait noter : in « Ailleurs & autres » n°89 Ed. Francis Valéry (1984)

    Répondre

  11.  
    Bunkerghost
    18 juin, 2010 | 16:30
     

    Je voulais aussi signaler que « Le mystérieux Dajan-Phinn » Longue nouvelle de Michel Corday avait été reprise dans « Mariage de demain » du même Corday (E. Fasquelle – 1908)

    Répondre

  12.  
    19 juin, 2010 | 4:11
     

    Je viens de faire le rectificatif. Merci également pour les références du Corday que je ne connaissais pas.

    Répondre

  13.  
    MANCINI Gabrielle
    19 juin, 2010 | 10:31
     

    bonjour,Raymond Marival s’appelait Louis Vaissié . Il était mon grand oncle mais je ne l’ai pas connu car je pense que je n’étais pas encore née quand il est décédé . J’ai toujours entendu parler de lui par mon père lui même décédé et aujourd’hui je voudrais savoir sa date de naissance et celle de son décès . Je crois qu’il a été inhumé à Lacapelle Marival dans le Lot . Il était procureur de la République à Tunis . Un grand merci pour vous si vous savez quelque chose sur lui car je voudrais transmettre à mes enfants l’histoire de notre famille

    Répondre

  14.  
    6 juillet, 2010 | 14:12
     

    Bonjour
    Désolé d’anoir répondu si t

    Répondre

  15.  
    6 juillet, 2010 | 14:17
     

    Bonjour
    Désolé d’avoir répondu si tardivement à votre message, le serveur ne m’avait pas averti….
    Concernant votre grand oncle « Louis Vaissié » merci de nous communiquer cette information, très utile pour les modestes « archéologues » de la vieille sf que nous sommes. Toutefois je ne peux vous en dire plus sur cette personne. Peut-être un des lecteurs de ce blog pourra t-il vous renseigner. En tout cas, si je récupère des infos, je vous contacte.
    En vous remerciant de tout l’intérêt de vous portez à ce modeste travail.
    Bien Cordialement

    Répondre

  16.  
    Ferocias
    15 mai, 2011 | 19:45
     

    Dans le n°12 du Rocambole, il y a une liste des fictions parues dans Je Sais Tout. Certains textes de Vautel portent des titres qui semblent conjecturaux ou fantastiques. Est-ce que quelqu’un a été les lire pour vérifier ou bien sont-ils exclus du domaine de l’imaginaire?

    Répondre

  17.  
    Ferocias
    15 mai, 2011 | 20:43
     

    Pour Raymond Marival, la BNF donne comme prénom et nom: « Marie-Louis-Raymond Vaissié »

    Répondre

  18.  
    Ferocias
    15 mai, 2011 | 20:49
     

    J’ai cliqué trop vite pour Raymond Marival ci-dessus.
    Ajoutons donc:
    Né en décembre 1866 à à La-Chapelle-Marival. A vécu en Tunisie à partir de février 1905. Substitut du Procureur, puis Procureur de la République à Tunis, après avoir été juge de paix en Algérie.
    Auteur de plusieurs romans sous le pseudonyme de Raymond Marival.

    Répondre

  19.  
    16 mai, 2011 | 4:18
     

    Bonjour Férocias
    Merci pour tes additifs qui semblent confirmer et compléter les indications de Mme Mancini Gabrielle. Dans l’attente d’autres éléments.

    Répondre

  20.  
    Ferocias
    16 mai, 2011 | 10:34
     

    Je n’ai pas trouvé sa date de décès en revanche.

    Répondre

  21.  
    Ferocias
    12 octobre, 2011 | 13:27
     

    A ajouter: Clément Vautel, « Le Féminisme en 1958 » Je Sais Tout de Mai 1918 (n° 150)

    Répondre

  22.  
    Ferocias
    27 novembre, 2011 | 23:01
     

    Il y a quelque chose qui cloche dans la numérotation. Je travaille sur Vautel en ce moment et ça ne colle pas.
    Le 174 est daté de Juin 1920 (ce n’est pas le 175 donc, qui est de Juillet 1920). D’autres problèmes sur d’autres dates…

    Répondre

  23.  
    28 novembre, 2011 | 10:04
     

    Pour la numérotation,Van herp ne donne pas les numéros, seulement les dates de parutions, comme il y a certains exemplaires que je ne possède pas j’ai fait une « estimation » du numéro en fonction des numéros antérieurs, il se peut dans ce cas que je me sois trompé d’une ou deux décimales.

    Répondre

Laisser un commentaire