• Accueil
  • > En vrac
  • > « Sur L’autre Face Du Monde » Fête Son Premier Anniversaire !
« Sur L’autre Face Du Monde » Fête Son Premier Anniversaire !

Posté le 15 décembre 2010

Le blog fête donc aujourd’hui son premier anniversaire. Je dois avouer que je suis assez fier et heureux de célébrer ce petit événement car après tout, douze mois ce n’est pas si mal. Une année donc avec plus de 6000 visites et une densité d’articles qui avoisine les 80. Comme je ne suis pas un forçat de l’écriture et que je tape avec seulement deux doigts, on va considérer cela comme un exploit.

Je voudrais ici m’excuser pour les petites erreurs qui ont pu être commise ici et là, les inversions de dates, les noms parfois mal orthographiés et surtout pour les fautes d’orthographe tout court. Mais ce blog est avant tout animé par la passion et tout l’amour que je porte à cette littérature que je découvris finalement fort tardivement et qui ne cesse de me fasciner pour sa richesse thématique et son coté parfois vieillot, ringard, mais tellement attachant. Je voudrais remercier toutes celles et ceux qui m’ont toujours encouragés, par leurs mails aussi sympathiques que rafraîchissants. Un grand merci aux « grands anciens » pour leurs conseils avisés et d’avoir été là afin de rectifier mes petites erreurs et d’avoir éclairé par leur immense savoir quelques points obscurs que je n’arrivais pas à élucider.

Je ne sais pas si c’est un genre qui arrivera à perdurer, car l’avenir de l’anticipation ancienne est assez improbable : des lecteurs de plus en plus réticents, un manque cruel de rééditions permettant un accès à toutes et à tous, un marché de plus en plus délirant ou du moins pour ce qui concerne les « pièces » les plus rares. Il y a un mois l’intégrale des « Mystères de demain » de Féval & Magog, a été vendue 250 euros….le volume. Merci Bernard Goorden de nous avoir donné l’opportunité de pouvoir les lire à moindre frais. C’est un peu comme l’art en général, c’est toujours les plus riches qui peuvent profiter de certaines œuvres, mais ne revenons pas sur un débat qui commence déjà à dater.

En tout cas, c’est pour moi un véritable plaisir de vous faire partager mes quelques connaissances en la matière et si le contenu de ce blog peut être sujet à controverse, « pas assez de…., un peu trop de…. », je vais m’efforcer de l’améliorer au fil du temps en espérant qu’il parviendra à capter toute l’attention d’un nouveau public curieux, en quête de lectures insolites et originales. Je ne cours pas après les statistiques, peu m’importe de savoir si « Sur l’autre face du monde » est dans le top des blogs de l’imaginaire, j’espère seulement procurer un peu de plaisir à mes « fidèles lecteurs » qui, même s’ils ne sont pas pléthore, me rendent par leurs avis enthousiastes, l’envie de continuer cette sympathique aventure.

Une spéciale dédicace à Guy et à Jean Yves, pour la gentillesse et la bonne humeur de leurs avis aussi judicieux que pertinents.

Encore merci à toutes et à tous et en route donc pour une nouvelle année !

7 commentaires pour « « Sur L’autre Face Du Monde » Fête Son Premier Anniversaire ! »

  1.  
    Guy Costes
    15 décembre, 2010 | 22:41
     

    Cher Jean-Luc
    J’ai pris pour moi ta dédicace élogieuse évoquée lors du premier Anniversaire de ton blog.
    Ce n’est pas tout les jours qu’on me dédie un Blog aussi je me sens très honoré, plus encore que par les compliments que tu ne cesses de prodiguer au fascicule Les Terres Creuses, peut-être parce que je dois les partager avec Joseph, à qui je me dois d’envoyer copie de ces derniers messages. Afin que nul n’ignore.
    Encore Bravo, continue et surtout Bon Anniversaire.

    Répondre

  2.  
    16 décembre, 2010 | 12:54
     

    Il faut savoir reconnaitre et apprécier un travail bien accompli et pour les amateurs des « choses anciennes que nous sommes » les ouvrages de références sont toujours les bienvenus.Je ne fréquente pas trop les milieux « spécialisés » et ignore totalement les avis des autres amateurs du genre mais pour moi, le net est une source d’information et le moyen de communiquer à d’autres une passion. Tant qu’il me sera possible de partager des informations et de citer les ouvrages qui me paraissent essentiels pour tout amateur qui se respecte et bien je continuerai de parler des « terres creuses », d’éditeurs qui ont la foi dans leur travail et de passionnés anonymes qui dans l’ombre permettent au genre de survivre et d’avancer. Avec tout mon respect et mon amitié la plus sincère , comme le dirait Raymond Z.Gallun merci à toi « Vieux Fidèle »

    Répondre

  3.  
    Ferocias
    16 décembre, 2010 | 13:16
     

    Bon anniversaire de blog!
    Bravo pour la tenue des articles (et les fôte temps pie!).
    J’apprécie aussi les « choses anciennes » et ton blog est une mine d’or.

    Répondre

  4.  
    16 décembre, 2010 | 13:47
     

    Merci a toi mon cher « Férocias » mon compagnon de « Galère » car un blog….c’est du travail, tu en sais quelque chose.J’espère très sincèrement que nous aurons la joie et la chance de nous rencontrer autour d’un verre ou autre chose, pour discuter de toutes ces choses qui nous passionnent et qui illuminent notre boulimie conjecturale.Et que les « peuples du soleil » réchauffent pendant encore longtemps les grands enfants que nous sommes.

    Répondre

  5.  
    Robert Darvel
    16 décembre, 2010 | 14:46
     

    Oui, très bon anniversaire.

    Robert Darvel – qui se sent doucement devenir une « chose ancienne ».

    Répondre

  6.  
    16 décembre, 2010 | 16:30
     

    Certes mon cher Robert mais qui se bonifie avec l’âge.Merci de tout cœur!

    Répondre

  7.  
    jean-yves
    21 décembre, 2010 | 12:24
     

    merci :)
    un moment que je n’etais point passé ( et je dois dire que j’accumule du retard de lecture sur les posts ….finalement heureusement que tu ne tapes qu’avec 2 doigts …naannn , je plaisante , c’est tres grave , sur un nombre de 10, surtout vu la quantité astronomique de choses à nous faire découvrir ! concernant le peu d’ouvrages dispos , note d’optimisme avec internet ; gallica and co , qui va aller en se developpant ; avec les liseuses ; les mordus qui prennent le temps de scanner des vieilleries ,hélas souvent trop fragiles pour supporter un scannner classique : ah si on pouvait avoir une bécanne professionnelle , qui scanne  » de haut  » !
    et puis il y a les micro-éditions , mine de rien pas mal développée ( meme si c’est une goutte d’eau rapport a la masse ) . Difficile de faire plus pour des ouvrages qui ne peuvent plus attirés beaucoup de lecteurs vu leur age ( et leur qualité pour certains …) j’avoue que personnellement je les apprecie plus par nostalgie , par leur coté  » place historique  » en litterature ( para ? :) ) et surtout pour l’iconographie .
    Le passage de flambeau de la passion ira forcement en déclinant : les ouvrages se dégradent , les prix s’envolent : ils deviennent tout simplement  » invisibles  » pour de nouveaux venus , donc impossible de transmettre le virus , sauf a travers internet , mais le coté  » immateriel » de la chose n’aide pas forcement . Sans parler du renouvellement de génération et de la societé dans son ensemble .
    Le regret est pour nous , génération intermediare , la nouvelle n’ayant rien connu n’aura pas de regret . Ca me fait penser un peu a la bd d’avant guerre , hourra et autre robinson , dont on lisait l’excitante recherche par les collectionneurs nostalgiques dans les articles des fanzines des années 70 , et qui n’interessent quasi plus personne aujourd’hui . Les magazines de la génération suivante ( debut de spirou etc ) prendra sans doute le meme chemin avec les d’jeuns d’aujourd’hui .Apres il y aura toujours des « micro-niches » de collectionneur
    je regrette quand meme que pas mal de  » grands anciens » et/ou de gros collectionneurs ne soient souvent pas  » pretteurs » , ne serait-ce que d’infos . Ou qu’ils ne maitrisent pas mieux l’informatique et le net : il y a une mine d’infos dans d’anciens fanzines introuvables aujourd’hui ( Désiré etc ) qui ne demanderait qu’a etre mise en ligne…
    Sans parler de l’absence d’une bonne grosse structure nationale d’accueil des litteratures populaires .Heureusement là aussi il y a les rocambole , B.E.R.P et autres IMEC/cerisy .Et bien sur les , entre autre, papy dulaut , oncle archibald et …teddy verano
    Et donc un grand bravo a toi , et un grand merci ! jy

    Répondre

Laisser un commentaire