Une Réédition Très Attendue : « Le Détective Novel Et L’influence De La Pensée Scientifique » De Régis Messac

Posté le 24 juin 2011

Habitués à nous livrer des ouvrages de qualités et des pavés du « genre », souvenez vous du monumental « Jean Ray L’alchimie du mystère », les éditions Encrage/Belles lettres dans sa collection « Travaux » viennent de rééditer un monument de Régis Messac, pratiquement introuvable de nos jours, ou à prix d’or « Le détective novel et l’influence de la pensée scientifique ». Brillant sujet de Thèse de Doctorat,véritable bible du genre, cette passionnante étude met en évidence les liens étroits qui existent entre la « science » de la déduction et de l’analyse précise et méticuleuse des faits et de tout un courant de littérature qui s’est développé dès le XIXéme siècle. En passant en revue toute l’histoire des enquêteurs célèbres de la littérature policière dans sa forme la plus « populaire »( et même plus avant car l’auteur remonte à l’antiquité) jusqu’au détective doté d’une conscience scientifique, c’est tout un éventail aussi large que possible de ces combattants du crime, que l’auteur nous propose ici.

Ouvrage incontournable, pour la richesse de ses informations, de ses thématiques et de la pertinence de ses analyses, saluons ici cette formidable entreprise qui occupera sans nul doute une place de choix dans votre bibliothèque de l’imaginaire.

Présentation de l’éditeur

« D’où vient le roman policier, et comment le définir? C’est à ce phénomène sociologique et aux raisons qui le déterminent que répond la magistrale thèse de doctorat ès lettres que Régis Messac a soutenue en 1929. Loin de restreindre son étude au XIXe siècle, qui voit l’avènement du genre, Régis Messac remonte à la plus haute Antiquité pour y trouver ses racines historiques et philologiques. Fidèle à la formation qu’il a reçue, comme à la méthode des détectives qui lui sont chers, l’auteur procède du proche au lointain, du connu à l’inconnu, du présent au passé, en suivant la piste, véritable voyage dans le temps.

La thèse de Messac, si moderne par le choix de son objet comme par sa conception, est en même temps profondément classique, au meilleur sens du terme. D’une culture foisonnante, le livre évoque avec le même enthousiasme la Bible et le Talmud, les sources du récit voltairien ou les dernières livraisons de Nick Carter. Messac a le don de raconter les histoires sans jamais les déflorer; son exposé fourmille de détails et d’exemples curieux, comme ceux de l’action que peuvent exercer des forces collectives et anonymes sur l’oeuvre littéraire.

« Le postulat du « Detective Novel », écrit Claude Amoz dans sa préface, démontre avec fermeté que ce genre littéraire entretient un lien quasiment ontologique avec la pensée scientifique. » Si les romans dits de détection ne trouvent leur essor qu’à une époque où l’on croit en la science et au progrès, Messac s’élève contre l’usage abusif du concept de déduction cher à Poe et à Conan Doyle. Mais plus encore qu’un procédé inductif, l’auteur préfère y voir « des raisonnements fondés sur l’observation d’un fait particulier conduisant à un autre fait particulier ».

Ce livre est tout sauf rébarbatif, l’érudition et l’analyse emportent l’adhésion; il doit son principal intérêt à l’extrême rigueur de sa méthode et à l’immense richesse de bibliographie; il se dévore aussi facilement que les romans policiers dont il fait l’autopsie. »

Sommaire :

LIVRE PREMIER : LES ARCANES DE LA FIRÁSAH

I. Voyages et aventures des princes de Sarendip

II. Sur le chemin d’Athènes

III. La couronne d’Archimède

IV . Miracles et réalités

V . Miracles et littérature

VI. Le retour des princes subtils

LIVRE DEUXIÈME : FANTÔMES ET BRIGANDS

I. Le chapitre des mouches

II. La gaieté de Beaumarchais

III. Le visionnaire

IV. Les mystères du château d’Udolphe

V. Caleb Williams

VI. De Wieland à Wieland

LIVRE TROISIÈME : VOYAGES PHYSIOGNOMONIQUES

I. Correspondances

II. Pathfinders

III. Une ténébreuse affaire

IV. Le Figaro du bagne

V. Vidocq et Vautrin

LIVRE IV : LES MYSTÈRESDE LA RUE MORGUE

I. How to write a blackwood article

II. L’héritage de Caleb Williams

III. Natural magic

IV. De Dupin à Campanella

LIVRE CINQUIÈME : LES MODERNES MILLE ET UNE NUITS

I. La suite au prochain numéro

II. Où mènent les mauvais chemins

III. Les Mohicans de Paris

IV. Les héritiers de Vautrin

V. Les exploits de Rocambole

VI. Monsieur Lecoq

LIVRE SIXIÈME : SHERLOCK HOLMES ET NICK CARTER

I. « The Newgate Novel »

II. Les morts de Nick Carter

III. Les déductions de Sherlock Holmes

IV. La dernière incarnation de Rocambole

CONCLUSION ANNEXES

Bibliographie

Tableau chronologique des principaux textes citésLe roman policier Principaux articles recensés

Postface par Francois Guérif

Index

 

Une Réédition Très Attendue :

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire