Dictionnaire Du Roman Populaire Francophone

Posté le 25 août 2011

 Signalons la parution il a quatre ans d’un volume incontournable et necesaire à toute bonne bibliothèque de l’imaginaire

Note de l’éditeur:

« De About à Zigomar, des premiers romanciers apparus après la Révolution de 1789 aux auteurs du XXIe siècle, voici un panorama complet du roman populaire francophone (France, Belgique, Québec). Souvent condamné pour son caractère mercantile, pour ses personnages sans épaisseur et sans vraisemblance, à travers des intrigues et un style stéréotypés, dévalorisé sous les appellations de «romans à quatre sous», «littérature de gare», «para-littérature» ou «sous-littérature», ce domaine constitue cependant la majeure partie de la production littéraire.

Les 500 notices de ce Dictionnaire du roman populaire francophone présentent les principaux auteurs du domaine, connus ou moins connus : A. Dumas, F. Soulié, E. Sue, M. Zévaco, P. Féval, X. de Montépin, J. Mary, Delly, J. Moselli, G. Simenon, H. Musnik, R. Barjavel, P. Daignault, A. Héléna, B. Werber, D. Pennac, etc. Mais aussi les grands personnages de notre patrimoine (Rocambole, Fantômas, Angélique, Monte-Cristo, Maigret, Arsène Lupin, Bob Morane), les principaux éditeurs et leurs collections, les types de personnages, les principaux illustrateurs, les grands genres (roman judiciaire, fantastique, science-fiction, roman historique, récit sentimental, roman d’aventures, western, roman policier, etc.).

Deux aspects originaux complètent ce panorama. Des articles présentent les conditions d’édition de cette littérature (journaux, fascicules, revues, colportage, censure, série). Et des écrivains d’aujourd’hui interviennent çà et là pour situer leur propre création littéraire par rapport aux romans populaires.

Daniel Compère est maître de conférences à l’Université de Paris III -Sorbonne nouvelle où il enseigne la littérature française du XIXe siècle. Il a publié plusieurs ouvrages sur Jules Verne et Alexandre Dumas, ainsi qu’un ouvrage encyclopédique, Les Maîtres du fantastique en littérature. Il est l’animateur de la revue Le Rocambole consacrée au roman populaire. »

Publié en 2007 aux éditions « Nouveau monde » cet ouvrage ravira les inconditionnels du genre où l’aspect de la littérature populaire y sera abordé de la manière la plus éclectique qui soit : Roman conjectural, fantastique, sentimental, d’exploration, de guerre, d’espionnage…. tout un pan de « l’autre littérature » dite de « gare » par certains, d’attardés pour d’autres, j’ai vécu pendant des années avec le regard compatissant de mon entourage et je dois avouer que j’ai toujours éprouvé une grande fierté à rester en marge de ce que l’on appelle la « vraie littérature », celle pour les snobs, ceux qui n’assument pas certaines déviances littéraires et qui restent englué dans un classicisme pédant pour ne pas dire chiant.

Faisant écho à certains groupes se trouvant sur un certain réseau social, l’auteur nous parle de tout son amour et de sa passion, pour un genre délaissé voire méprisé mais qui effectue de nos jours, grâce à l’intervention d’indéfectibles passionnés, un puissant retour en force. Auteurs, collections, genres,agrémenté de superbes reproductions couleurs en milieu de volume, il y en a pour tout le monde.Un dictionnaire indispensable qui ne trouve son bémol que dans le prix, 39 euros, un peu cher pour le commun des mortels.

J’ai de mon coté beaucoup de chance car mon bouquiniste préféré rentre assez souvent ce type d’ouvrages, souvent à l’état neuf et à moitié prix. Un client compulsif qui achète beaucoup dans tous les domaines et qui revend assez régulièrement afin de faire d’autres achats…une aubaine pour le maniaque que je suis !

 

Dictionnaire Du Roman Populaire Francophone dans la vieille anticipation en librairie dicopopulaire

2 commentaires pour « Dictionnaire Du Roman Populaire Francophone »

  1.  
    Ferocias
    25 août, 2011 | 15:57
     

    Nous sommes quelques uns à avoir travaillé avec plaisir sur ce projet. Merci à Daniel Compère l’avoir mené à bien!

    Répondre

  2.  
    26 août, 2011 | 15:19
     

    Félicitations, un bien bel ouvrage, indispensable pour nos recherches personnelles.

    Répondre

Laisser un commentaire